CRIAVS-CENTRE
Centre Ressources pour les Intervenants auprès des Auteurs de Violences Sexuelles

Organisateur

lundi, 20 novembre 2017 11:02

CIFAS Juin 2019 Montpellier

Le prochain Colloque international francophone sur l'agression sexuelle aura lieu en France en Juin 2019, réservez-vous!

Infos et lien vers le site à venir

Voici un lien vers un clip sure le harcèlement de rue

« LA TAILLE DE SA JUPE »    de MANON TANGUY / Réal Gabrielle Vigneault-Gendron

 https://www.youtube.com/watch?v=9eEtTC2bKew&t=2s

 

Contact :

Facebook :  https://www.facebook.com/ManonTanguy4/
Contact promo : Le comptoir musical Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

mercredi, 25 octobre 2017 11:25

Références biblio octobre-novembre 2017

ARTICLES FRANCOPHONES

 

 

ADDICTION

 

POUDAT François-Xavier, LAGADEC Marthylle. Cybersexualité addictive et thérapie comportementale et cognitive. Journal de thérapie comportementale et cognitive, 2017, 27, pp. 138-146

Ce présent article a pour but de faire le point sur les prises en charge par les thérapies comportementales et cognitives (TCC) de la cybersexualité addictive. Après une discussion au sujet du cadre et des limites du concept d’addiction sexuelle, nous essayons de préciser la place de la cybersexualité addictive dans l’ensemble des addictions sexuelles et de ses rapports avec la cyberaddiction. Nous passons en revue les paramètres essentiels de la clinique tant sur le plan comportemental que cognitif. Nous soulignons l’importance d’une bonne analyse fonctionnelle intégrant notamment les autoévaluations et l’étude des systèmes cognitifs spécifiques au comportement sexuel addictif et au cybersexe. Des outils TCC sont détaillés en trois étapes (observation, mobilisation et individuation), dont le but est de permettre au patient de se détacher progressivement de son ancrage pathologique pour mieux s’autonomiser. Nous détaillons aussi les protocoles TCC de groupe qui sont actuellement utilisés notamment dans les thérapies de restructuration cognitive. Ils ont montré une réelle efficacité dans la mobilisation à long terme du symptôme cybersexe, notamment dans les préventions de rechute.

 

AUTEURS DE VIOLENCES SEXUELLES

PATURAL Christophe, BLEIRAD Aurélie. Accompagner les agresseurs sexuels déficitaires. Santé mentale, n° 220, septembre 2017, pp. 18-21

En détention, quelles prises en charge proposer à des patients agresseurs sexuels présentant un important retard intellectuel avec des difficultés de compréhension et d’adaptation ? Des psychologues ont mis en place un dispositif de groupe sur mesure.

 

 

 

LA RECHERCHE EN SOINS INFIRMIERS

 

ROBERTON Geneviève. Où en est la recherche en soins infirmiers ? Santé mentale, hors-série, août 2017, pp. 2-7

Malgré son retard depuis une dizaine d’années, la recherche en soin infirmier se développe, et tout particulièrement en psychiatrie. Quels sont les freins à sa mise en place et comment les soignants peuvent-ils l’investir ? Etat des lieux.

 

SEXUALITE ET VIOLENCE

 

LE GOAZIOU Véronique. Les jeunes, la sexualité et la violence. Septembre 2017,

pp.1-55

 http://www.yapaka.be/livre/les-jeunes-la-sexualite-et-la-violence

La jeunesse, la sexualité et la violence ont au moins un point commun : ce sont des catégories qui sont tenues sous haute surveillance. Les grands interdits sexuels ont faibli dans nos sociétés et la sexualité juvénile, détachée du cadre affectivo-conjugal, est aujourd’hui admise. Mais les normalités sexuelles, loin d’avoir disparu, sont en réalité multiples et elles ne vont pas toujours dans le sens d’une sexualité égalitaire (entre les sexes) et adaptée (suivant les âges). C’est pourquoi les déviances sexuelles des jeunes, réelles ou supposées, et plus encore leurs actes sexuels violents font l’objet de maints questionnements.

La justice en est saisie ainsi que des éducateurs et des soignants. Plus largement, la communauté des adultes tente de trouver le juste équilibre entre la liberté sexuelle, dont nous sommes les héritiers, et l’accompagnement de nos enfants dans la découverte de leur désir et dans celle du désir de l’autre.

SOMMAIRE

  • Les normes et la sexualité        
  • Lire le passé
  • Contraintes et contrôles 
  • La libération sexuelle
  • Le droit au plaisir 
  • L’éducation sexuelle 
  • Quel héritage ? 
  • Les jeunes et le sexe 
  • Des pratiques nouvelles 
  • Des normes plus diffuses 
  • Le marché du sexe 
  • Sexisme et harcèlement 
  • La pornographie 
  • Les violences sexuelles des jeunes 
  • L’émergence d’un problème 
  • À propos des violences sexuelles 
  • Les agirs sexuels violents des jeunes
  • Les viols au sein des fratries 
  • Les viols en groupe 
  • La justice, le soin, la parole
  • La justice et le sexe
  • Les jeunes délinquants sexuels
  • Juger l’acte                                                                                   
  • Soigner et éduquer 
  • Approcher l’intime 
  • Bibliographie

SMANIOTTO Barbara, MELCHIORRE Maud. Quand la construction de la sexualité adolescente se confronte à la violence du voir pornographique. Sexologies, 2017, 7 p.

Article in press : article en pré-publication

L’essor des nouvelles technologies a démocratisé la pornographie, rendant son accès facile, permanent, y compris aux enfants et aux adolescents. Elle n’appelle aujourd’hui plus aucun effort du voir, dans ce qu’il sous-tend de transgressif, de plaisir, de culpabilité et de honte ; désormais, la pornographie s’impose à l’œil, même lorsqu’elle n’est pas recherchée. Les études (essentiellement nord-américaines) ne font pas consensus autour de l’influence de la pornographie sur la sexualité adolescente (représentations, pratiques). Les dérives psychopathologiques et/ou addictives apparaissent marginales, elles concernent les adolescents les plus fragiles dont l’imaginaire demeure captif de cette iconographie. C’est dans notre pratique auprès d’adolescents présentant une sexualité préoccupante, voire auteurs de violences sexuelles que cette question s’est imposée. Ces patients mentionnent fréquemment un contact répété, massif avec la pornographie. Si bien évidemment, tous les adolescents qui visionnent ce type d’images ne s’engagent pas dans de tels agirs, cette observation nous invite à interroger l’impact de la violence du voir pornographique sur la construction de la sexualité adolescente. Outre ses effets sur la fantasmatique sexuelle, nous faisons l’hypothèse que la consommation de pornographie s’apparente à une tentative d’incorporation du sexe génital marquant l’échec de l’introjection de la génitalité au moment de l’adolescence.

TRAUMAS SEXUELS ET ADOLESCENCE

 

LEMITRE Samuel. Traumas sexuels et adolescence. Entre auteurs et victimes ou le bal de dynamiques circulaires. Enfances et Psy, n° 74, 2017/2, pp. 102-114

En détention, quelles prises en charge proposer à des patients agresseurs sexuels présentant un important retard intellectuel avec des difficultés de compréhension et d’adaptation ? Des psychologues ont mis en place un dispositif de groupe sur mesure.

 

Les deux principaux profils cliniques de mineurs auteurs d’agression sexuelle correspondent à deux modalités d’expression symptomatiques généralement observées dans les traumas complexes. Cela conduit l’auteur à défendre l’idée que la clinique des violences sexuelles est une clinique du trauma qui, sans un accompagnement adéquat, peut conduire au glissement transgénérationnel des matériaux traumatiques et à une répétition des violences sexuelles. Le bouleversement pubertaire remet en effet les enjeux du sexuel au premier plan. Il fait circuler plus d’énergie pulsionnelle au sein du système familial et crée un contexte favorable à la réactivation des traumas sexuels parentaux non résolus. L’enfant peut alors apparaître comme une menace à l’équilibre familial et contribuer à un changement de paradigme relationnel parent/enfant. L’effet destructurant

de ces dynamiques nouvelles est d’autant plus fort lorsqu’un mécanisme d’identification à l’agresseur est à l’oeuvre car celui-ci participe à une véritable « confusion des places » auteur/victime. Dans un tel contexte, le risque d’une réactualisation du script violent est majeur. C’est sur la base de constats cliniques empiriques et de cas illustrés que l’auteur met en lumière ces enjeux psychopathologiques.

 

 

ARTICLES ANGLOPHONES

 

Bulletin documentaire du 7 au 13 octobre 2017 de la Fédération des Criavs

 

A Dynamic Risk Factors–Based Typology of Sexual Offenders

12 oct. 2017

[Article] MARTÍNEZ-CATENA Ana, REDONDO Santiago, FRERICH Nina, et al. International Journal of Offender Therapy and Comparative Criminology, Vol.61 - N°14. October 2017. pp. 1623-1647

The Static-99R predicts sexual and violent recidivism for individuals with low intellectual functioning

12 oct. 2017

[Article] STEPHENS Skye, NEWMAN Jennifer E. , CANTOR James M., et al. Journal of Sexual Aggression, In Press : Article en pré-publication.

Empathy deficits and adolescent sexual offending: A systematic review of the evidence base

6 oct. 2017

[Article] BALY Andrew, BUTLER Stephe. Aggression and Violent Behavior, Vol. 36. September 2017. pp. 81-97

Potential underpinnings for community maintenance programs for sexual offenders

6 oct. 2017

[Article] YOUSSEF Carollyne, CASEY Sharon, BIRGDEN Astrid. Aggression and Violent Behavior, Vol. 36. September 2017. pp. 108-117

 

 

Vous pouvez consulter la base de données documentaire des CRIAVS ThèséAS http://theseas.reseaudoc.org/opac/

 

mardi, 08 août 2017 00:00

Colloque -Tours- 08/12/2017

le Vendredi 08 Décembre 2017, le CRIAVS Centre Val de Loire organise une journée de colloque pour les professionnels dédiée aux dispositifs de soins dans la région.

Les professionnels impliqués partageront avec vous leurs expériences de terrain.

La rencontre aura lieu dans l'amphi George Sand de l'hôpital Clocheville.

Programme complet téléchargeable en bas de page, inscription en ligne ici ou copiez l'adresse dans votre navigateur:

https://docs.google.com/forms/d/1g8QUtZ3uyqLkpUdGBJ0TKgxumHGvxNTIFCOXvkYhxLo/viewform

Page 1 sur 22