CRIAVS-CENTRE - Organisateur

CRIAVS-CENTRE
Centre Ressources pour les Intervenants auprès des Auteurs de Violences Sexuelles

Organisateur

VIRAGE

Violences et rapports de genre : contextes et conséquences des violences subies par les femmes et par les hommes 

Combien de personnes subissent aujourd’hui en France des violences dans le couple, au travail, dans l’espace public ?

Les femmes et les hommes sont-ils concernés de la même manière ?

Quelles sont les conséquences de ces violences sur l’état de santé, les parcours scolaires, professionnels et familiaux ?

A qui parle-t-on de ces violences ?


Pour répondre à ces questions, l’Institut national d’études démographiques (Ined) a réalisé en 2015, une enquête quantitative (intitulée Virage) portant sur les violences subies par les femmes et par les hommes. Elle a pour objectif de saisir les multiples formes de la violence et de l’aborder dans une perspective de genre : les différences d’expérience et de trajectoire des femmes et des hommes, les différentes manières d’être une femme ou un homme sont des aspects centraux de l’enquête.

Pour plus d'infos consultez le site de l'INED: https://virage.site.ined.fr/

 

En PJ quelques articles tirés de ce rapport et publiés par la revue de l'INED: Populations et sociétés

N° 538 viols et agressions sexuelles

N° 550 Les violences dans les espaces publics touchent surtout les jeunes femmes des grandes villes

Autres numéros: https://www.ined.fr/fr/publications/population-et-societes/

 

 

Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales: ONDRP

 

L'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) est un département de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la Justice. Il est doté d’un conseil d'orientation chargé d’assurer l’indépendance de ses travaux. Il a comme activité principale la production et la diffusion de statistiques sur la criminalité et la délinquance. L’ONDRP inscrit ses travaux dans le cadre de la statistique publique et du code des bonnes pratiques de la statistique européenne.

L'ONDRP a notamment pour mission de recueillir les données statistiques relatives à la délinquance auprès de tous les départements ministériels et organismes publics ou privés ayant à connaître directement ou indirectement de faits ou de situations d'atteinte aux personnes ou aux biens.
A ce titre, il analyse et diffuse les données sur les crimes et délits enregistrés par les services de police et les unités de la gendarmerie nationales. Avec l’INSEE, il conçoit et exploite l’enquête nationale de victimation « Cadre de vie et sécurité ». Il a également la responsabilité de la production d’études sur l’évolution des phénomènes criminels à travers une approche multi-sources et, depuis le 1er janvier 2010, en y intégrant les données sur la réponse pénale produites par le ministère de la Justice.
Il organise la communication des résultats de ses études à travers des publications régulières.
Le département est dirigé par Christophe SOULLEZ.

 En PJ 2 numéros des revues ade l'ONDRP sur ce thème

 

Repères N°34 Les atteintes sexuelles dans les transports en commun

Les autres numéros: https://inhesj.fr/index.php/ondrp/publications/reperes

 

La Note N°10 Les femmes premières victimes déclarées de violences physiques ou sexuelles

Les autres numéros: https://inhesj.fr/ondrp/publications/la-note-de-londrp

 

La Fédération Française des CRIAVS (FFCRIAVS) ainsi que les membres du Comité d'organisation ont le plaisir de vous informer que les rapports des experts de :
 
l'audition publique "Auteurs de violences sexuelles : prévention, évaluation, prise en charge"
 
s'étant tenue les 14-15 juin 2018,  Ministère des Solidarités et de la Santé, Paris sont disponibles sur le site de la fédération:
 


 
Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site ffcriavs.org
ou contactez nous par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
- lundi 2 juillet, journée scientifique sur "Troubles de la personnalité"
- mardi 3 et mercredi 4 juillet, colloque sur "Victimologie"
Programme en PJ

la Délégation Départementale aux Droits des Femmes et à l’Égalité soutient et se mobilise au côté de FILBLEU.
 

DU 30 MAI AU 9 JUIN,
FILBLEU ET SES PARTENAIRES SE MOBILISENT AUTOUR DE LA LUTTE
CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

Filbleu, le réseau de transport bus et tram de l’agglomération de Tours exploité par Keolis, associé à la préfecture d’Indre-et-Loire,  et à la Métropole Tours Val de Loire, poursuit son implication dans la lutte contre les violences faites aux femmes par une opération visuelle et humaine. Un bus Filbleu est habillé depuis le 14 mai aux couleurs de l’opération et circule sur la ligne 2, ligne de bus principale de la Métropole. Il deviendra pendant 4 demi-journées un lieu de rencontres entre femmes, hommes, jeunes publics et professionnels pour échanger sur l’importance et la réalité des violences faites aux femmes. Une dizaine de partenaires se mobilisent pour l’occasion (Gendarmerie, Police, France victimes, Planning Familial, CHRU de Tours, CIDFF, Entraide et solidarités, etc.)

Les 30 mai, 2, 6 et 9 juin : flash-talk (mini-débats), mur d’expression (espace de recueil de témoignages, idées, questionnements) et ateliers de sensibilisation :
 Mercredi 30 mai – Place Anatole France – 11h30-18h30
 Samedi 02 juin – Centre Commercial la Petite Arche – 15h-19h
 Mercredi 06 juin – Centre Commercial Les Atlantes – 15h-19h
 Samedi 9 juin – Centre Commercial Chambray 2 – 15h-18h

Pour cette opération, le bus devient transmetteur de messages liés à la lutte contre le sexisme, les violences sexuelles, le harcèlement dans les transports ou encore le cyber harcèlement.

lundi, 07 mai 2018 09:34

Livre - Sex Crimes

Un sexologue profitant de son pouvoir sur ses patientes. Des collégiens abîmés après les viols répétés d’un entraîneur sportif. Une adolescente ayant survécu à une tournante. Un exhibitionniste qui se soigne… Ayant rencontré des centaines d’agresseurs et de victimes, le docteur Magali Bodon-Bruzel offre un point de vue exceptionnel sur la violence sexuelle et les difficiles reconstructions de celles et ceux qu’elle a blessé.

En miroir, Régis Descott a assisté à plusieurs sessions de thérapie de groupes à la prison de Fresnes et rend compte des paroles échangées et du travail accompli.

Un ouvrage qui apporte un éclairage bienvenu à l’heure de la vague sans précédent des révélations et dénonciations d’agressions sexuelles.

 

 

Magali Bodon-Bruzel est psychiatre, chef d’un pôle médico-hospitalier regroupant le service de psychiatrie du centre pénitentiaire de Fresnes et une unité d’hospitalisation spécialement aménagée accueillant des détenus souffrant de troubles mentaux

Romancier, gis Descott a notamment publié Obscura et Pavillon 38 (Lattès), thriller psychiatrique inspiré par le Dr Bodon-Bruzel. Ensemble, ils ont publié L’homme qui voulait cuire sa mère (Stock, 2015)

 

Pour lire la critique des inrocks: https://www.lesinrocks.com/2018/03/20/livres/la-lente-reconstruction-des-victimes-et-des-auteurs-de-violences-sexuelles-111060831/

jeudi, 19 avril 2018 09:27

Références biblio mars 2018

ARTICLES FRANCOPHONES

 

 

AUTEURS DE VIOLENCES SEXUELLES

Un repérage des agresseurs sexuels potentiels est-il possible par les médecins généralistes ?

Décembre 2018

[Mémoire] Dr BRETON Johanne. DU « Clinique des violences sexuelles » - Université François Rabelais – Tours. 50 p.

CERCLES DE SOUTIEN ET DE RESPONSABILITE (CSR)

L’impact des cercles de soutien et de responsabilité (CSR) sur la réduction du taux de récidive des auteurs d’infractions à caractère sexuel (AICS)

Décembre 2018

[Mémoire] LAMBERT Hélène. DU « Clinique des violences sexuelles » - Université François Rabelais - Tours. 43 p.

 

 

ENTRETIEN CLINIQUE

Quelle place pour l’entretien infirmier ? (dossier)

Santé mentale, 218 mai 2017, pp. 21-68

Recevoir quelqu’un en entretien infirmier, c’est lui proposer un espace pour une possible rencontre et lui permettre de construire un savoir sur ce qui lui arrive. Pour s’y engager, le soignant doit s’appuyer sur un cadre théorique précis et être soutenu par le collectif et l’institution. Dans un contexte hospitalier tendu, les freins à cette pratique sont aujourd’hui nombreux. Comment les soignants peuvent-ils investir cet espace vital pour « savoir y faire avec la folie » ? Repères théoriques et pratiques actuelles.

-       L’entretien infirmier « empêché », Dominique Friard

-       Pratiquer l’entretien clinique infirmier, Dominique Friard

-       L’entretien infirmier de première intention en CMP, Romaric Chatry Garcia, Jean-Paul Lanquetin

-       L’entretien infirmier comme un voyage…, Christophe Malinowski

-       Supervision et entretiens infirmiers, Bruno Miani

-       Les quatre temps de l’entretien psy, Bernard Odier

-       Pour une culture de l’entretien infirmier ! Madeleine, Jimena Esther

-       Ce qui est clinique dans un entretien …, Isabelle Bezard-Fragiacomo

 

HARCELEMENT

COSSERON Florent. Adolescence. Annales médico-psychologiques, In Press : Article en pré publication 22/02/2099

Les usages d’Internet sont parfois sources de fascination comme d’effroi pour certains parents. Comme nouvel espace d’expérimentation, Internet séduit, voir happe les adolescents. Ceci est d’autant plus vrai que leurs parents en ont fréquemment un usage plus restreint ou, tout au moins, moins varié. Source d’exaltations, de connaissances, de satisfactions immédiates ou plus construites, Internet et les réseaux sociaux peuvent aussi générer conflits, souffrances ou harcèlements. Qu’est-ce que le cyberharcèlement ? Comment agir dans ces situations ? Comment le prévenir ? Plus en amont, nous poserons quelques hypothèses favorisant ces usages concernant les caractéristiques du virtuel, les mouvements psychiques des adolescents. Ainsi nous rendrons les rencontres avec « ses amis » sur les réseaux moins malheureuses et plus structurantes. (Résumé d'éditeur)

 

 

SOINS AUX PATIENTS SOUS MAIN DE JUSTICE

 

Ministère de la justice, Ministère des Solidarités et de la Santé. Guide méthodologique relatif à la prise en charge sanitaire des personnes placées sous main de justice. 2017, 4ème édition, 454 p.

La 4e édition du guide relatif à la prise en charge sanitaire des personnes placées sous main de justice, élaborée conjointement par le ministère de la Justice et le ministère des Solidarités et de la Santé, a été publiée.

Afin de faciliter l’actualisation du guide méthodologique mais également de rendre le document plus didactique, son organisation a totalement été repensée, sous forme de fiches thématiques et un sommaire dynamique a été inséré en début de guide. Les annexes utiles ont par ailleurs été réintégrées dans le corps du texte afin de limiter la dispersion de l’information.

 http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/guide_methodologique_-_prise_en_charge_sanitaire_des_personnes_placees_sous_main_de_justice.pdf

 

 

VIOLENCES SEXUELLES

 

Est-ce qu’on peut guérir l’inceste ?

Décembre 2018

[Mémoire] PELLOIN Laetitia. DU « Clinique des violences sexuelles » - Université François Rabelais - Tours. 27 p.

 

 

Les violences sexuelles à caractère incestueux sur mineur.e.s. Expertise.

CNRS. Rapport remis à L. Rossignol, ministre des familles, de l’Enfance et des Droits des femmes et T. Mandon, secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur et à la Recherche. 2017, 60 p. 6 avril 2017 à Madame Laurence Rossignol,

Un rapport du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) sur les violences sexuelles à caractère incestueux a été remis à Laurence Rossignol fin avril 2017. La ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes avait saisi le CNRS dans le cadre du premier Plan de lutte et de mobilisation contre les violences faites aux enfants (2017-2019), avec l’objectif d’améliorer les connaissances sur ce sujet mais aussi d’éclairer les raisons des lacunes importantes dans ce domaine, en termes de données et de réelle compréhension du phénomène . Cette expertise a été établie par un groupe interdisciplinaire composé de spécialistes de l’inceste et des violences familiales, et piloté par Sylvie Cromer, enseignante-chercheure à l’université de Lille et directrice du GIS CNRS « Institut du Genre ».

L’étude permet d’avancer de façon décisive dans la connaissance du phénomène, en ouvrant de nouvelles pistes de recherche. Le rapport dévoile 5 pistes de réflexion et d’action : poursuivre et approfondir l’expertise collective ; améliorer la connaissance via les recherches pour comprendre les violences sexuelles à caractère incestueux et les articuler aux autres violences ; sensibiliser tous les publics et prévenir ; développer les formations initiales et continues, en lien avec la recherche ; améliorer la prise en charge des victimes, des familles, des agresseurs.

 http://www.cnrs.fr/inshs/recherche/docs-actualites/violences-sexuelles.pdf

ARTICLES ANGLOPHONES

 

Bulletin documentaire du 10 au 16 février 2018 de la Fédération des Criavs

 

Neighbors of registered sex offenders: A qualitative analysis of their lived experiences

12 fév. 2018

[Article] BESHEARS Michelle L. International Journal of Law, Crime and Justice , Vol.48. March 2017. pp. 40-49

 

Out of place: Sexualities, sexual violence, and heteronormativity

12 fév. 2018

[Article] JAVAID Aliraza. Aggression and Violent Behavior , In Press : Articles en pré-publication ; seront publiés prochainement dans un numéro. 01/01/2099

 

Distorted cognition related to male sexual offending: The multi-mechanism theory of cognitive distortions (MMT-CD)

12 fév. 2018

[Article] SZUMSKI Filip ; BARTELS Ross M ; BEECH Anthony R. ; et al. Aggression and Violent Behavior , In Press : Articles en pré-publication ; seront publiés prochainement dans un numéro. 01/01/2099

 

Associations Between Substance Use in Commission of Sexual Crimes and Offense Characteristics Among Youth: Mitigating Effects of Substance Use Treatment

12 fév. 2018

[Article] YODER Jamie R ; CASERTA Deborah A. International Journal of Offender Therapy and Comparative Criminology , Vol.62 - N°3. February 2018. pp. 655-675

 

Bulletin documentaire du 17 au 23 février 2018 de la Fédération des Criavs

 

Do Low-risk Sexual Offenders Need Treatment?

21 fév. 2018

[Article] WAKELING Helen C. ; MANN Ruth E. ; CARTER Adam J. The Howard Journal of Crime and Justice , Vol.51 - N°3. July 2012. pp. 286-299

Ageing Child Sex Offenders in Prison: Denial, Manipulation and Community

21 fév. 2018

[Article] MANN Natalie. The Howard Journal of Crime and Justice , Vol.51 - N°4. September 2012. pp. 345-358

Online Child Sex Offenders: Challenges and Counter-Measures

21 fév. 2018

[Article] COHEN-ALMAGOR Raphael. The Howard Journal of Crime and Justice , Vol.52 - N°2. May 2013. pp. 190-215

Children Convicted of Sexual Offences: Do Lifelong Labels Really Help?

21 fév. 2018

[Article] JANES Laura. The Howard Journal of Crime and Justice , Vol.50 - N°2. May 2011. pp. 137-152

Why Do Soldiers Rape? Masculinity, Violence, and Sexuality in the Armed Forces in the Congo (DRC)

21 fév. 2018

[Article] ERIKSSON BAAZ Maria ; STERN Maria. International Studies Quarterly , Vol.53 - N°2. June 2009. pp. 495-518

 

vendredi, 09 février 2018 10:18

Références biblio janvier 2018

Vous pouvez consulter la base de données documentaire des CRIAVS ThèséAS http://theseas.reseaudoc.org/opac/

 

ARTICLES FRANCOPHONES

 

 

AUTEURS DE VIOLENCES SEXUELLES

ARENA Gabrielle. La prise en charge des auteurs de violence sexuelle. Soins Psychiatrie, vol. 35, n° 293, juillet 2014, pp. 20-23

Les violences et les crimes sexuels suscitent dans notre société rejet et haine. Les auteurs de violence sexuelle doivent se conformer à une prise en charge psychiatrique, sans être forcément demandeurs. Les soignants éprouvent de réelles difficultés à s’engager dans ces prises en charge. Ce contexte a favorisé la mise en place de consultations spécifiques. Le dispositif établi augure un possible espace de soins.

 

 

MOUCHET-MAGES Sabine, VITTOZ Aurélie, BRAQ-LECA Herminie, ABDERRAHMANE Nordine, PARIAT Brigitte, DEBEAULIEU Floriane, DAMILLEVILLE Audrey, MEUNIER Frédéric, LAMOTHE Pierre, PHAM Thierry. Apport des outils de jugement clinique structuré pour la mise en place d’un programme de soins individualisé des auteurs de violences sexuelles. Annales Médico-Psychologiques, In Press (articles en pré-publication), 3 p.

Depuis les travaux de Monahan, les auteurs s’accordent sur la pertinence de l’utilisation des outils d’évaluation standardise´ s du risque chez les auteurs de violence sexuelle, y compris par les experts dans le domaine médico-légal. Plusieurs instruments spécifiques ont été développés et validés, parmi lesquels, les outils de jugement clinique structurés HCR-20 et RSVP dont la capacité prédictive s’améliore avec la confrontation de plusieurs évaluations cliniques. La plateforme référentielle auteurs de violences sexuelles du Rhône accueille, autour d’une évaluation complète, infirmière, psychiatrique, psychologique et criminologique clinique, les patients en ambulatoire, afin de proposer un projet adapté et personnalisé incluant des soins spécifiques. Au terme de l’évaluation, une réunion de concertation pluriprofessionnelle est organisée avec les différents évaluateurs et les soignants ayant adressé le patient. Une cotation collective des outils de jugement clinique structuré RSVP et HCR20 est effectuée. Ces outils permettent de déterminer, en équipe, les points les plus pertinents de la prise en charge des auteurs, et d’en dégager un programme de soins individualisé proposé au patient à l’issue. L’analyse des résultats obtenus aux échelles RSVP et HCR20 de dix patients pris en charge dans la plateforme montre une variation des scores similaires pour les deux outils. Les scores obtenus à la RSVP ne semblent pas liés avec le type de passage à l’acte. Malgré des contenus d’apparence proche, il existe une complémentarité des deux outils dans l’évaluation et la prise en charge des patients. L’utilisation systématique de la RSVP et de la HCR20 est pré- cieuse pour l’animation des réunions cliniques ; elle permet de dégager les axes de prise en charge les plus pertinents pour le patient, tout en fournissant aux professionnels une évaluation objective du niveau de risque pre´sente´ afin de proposer des interventions en conséquence.

 

GROUPE DE PAROLE

 

RAYBAUD Fabienne. Emotions et travail éducatif. Les cahiers dynamiques, 2017, 71-1, pp. 162-166

Fabienne Raybaud est psychologue clinicienne au centre éducatif fermé (CEF) de Brignoles avec Franck Nicolaïdès, professeur technique et Mohamed Salhi, responsable d’unité éducative, ils ont entamé une réflexion, un bilan sur un dispositif mis en place dans

leur établissement : le groupe de parole. Voici donc le résultat de leur cogitation et sans aucun doute, un exemple à suivre. À lire aussi parce que ce texte apporte une meilleure compréhension, notamment grâce à une approche psychanalytique, des émotions

qui traversent un groupe.

 

TROUBLES BIPOLAIRES

Troubles bipolaires et addictions (dossier)

Santé mentale, 223, décembre 2017, pp. 20-61

-       Troubles bipolaires et addictions : la double peine. Marc Masson

-       Addictions : quand suspecter un trouble bipolaire ? Lisa Blecha, Amine Benyamina

-       Modèle comportemental et cognitif de l’addiction. Maurice Dematteis, Lucie Pennel

-       Psychanalyse des troubles addictifs. François Duparc

-       L’évaluation tabagique dans le trouble bipolaire. Katia M’bailara, Sébastien Gard

-       Trouble bipolaire et addiction : l’entretien motivationnem. Guillaume Chabridon, Myriam Pouzet

-       Psychose et addiction, un programme d’ETP spécifique. Yaël Cohen

-       Trouble bipolaire : un dispositif global et innovant. Aroldo A. Dargél, Philippe Cléry-Melin, Chantal Henry

 

VIOLENCES

 

ONDRP. Les atteintes sexuelles dans les transports en commun. Repères, n° 34, Décembre 2017, 11 p.

 http://inhesj.fr/sites/default/files/ondrp_files/publications/pdf/reperes_34.pdf

SOMMAIRE

  • INTRODUCTION   
  • Eléments de profil des victimes
  • L’enquête « Cadre de vie et sécurité » (CVS)
  • Les victimes sont essentiellement des femmes
  • Des Franciliennes plus souvent victimes
  • Les jeunes femmes, particulièrement exposées, le sont d’autant plus si elles sont franciliennes
  • Plus d’une femme victime sur deux est Francilienne
  • Les plaintes pour atteintes sexuelles sur le réseau ferré d’Ile-de-France
  • Eléments descriptifs du mode opératoire
  • De quoi parle-t-on ?
  • L’éventuel continuum de violence 
  • La multiplicité des agressions
  • Le contexte de l’atteinte
  • DEFINITION

 

ONDRP. Les femmes, premières victimes déclarées de violences physiques ou sexuelles. La note de l’ONDRP, n° 12, Mars 2017, 4 p.

 https://inhesj.fr/sites/default/files/ondrp_files/publications/pdf/note_12.pdf

 

 

INED. Les violences dans les espaces publics touchent surtout les jeunes femmes des grandes villes. Population & Société, n° 550, décembre 2017, 4 p.

 https://www.ined.fr/fichier/s_rubrique/27216/550_population.societes.decembre.2017.violences_1.fr.pdf

Les violences auxquelles les femmes sont confrontées dans la rue et les transports sont régulièrement dénoncées. L’enquête Virage, réalisée en 2015 par l’Institut national d’études démographiques, permet de mieux cerner ce que vivent les femmes et les hommes au sein des espaces publics : à quelles violences les personnes sont-elles exposées (verbales, physiques, sexuelles) ? Quelles sont les caractéristiques des personnes les plus touchées ?

 

Observatoire national des violences en milieu de santé (ONVS). Rapport 2017 (données 205 et 2016). Direction générale de l’offre de soin, 62 p.

 http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/rapport_onvs_2017_-_donnees_2015-2016_2017-09-18_.pdf

SOMMAIRE

  • INTRODUCTION
  • PRESENTATION DES DONNEES

-       Les régions déclarantes

-       Les types d’établissements déclarants

-       Les évènements signalés

-       Les atteintes aux personnes

-       Les atteintes aux biens

-       Focus sur les services de psychiatrie

-       Focus sur les services de gériatrie – USLD/EPHAD – Gériatrie court séjour

-       Focus sur le service des urgences

  • ANALYSE DES VIOLENCES ENVERS LES PERSONNES

-       Typologie des victimes

-       Typologie des auteurs

-       Les motifs des violences

-       La gestion des évènements de violence

-       Les suites données

  • ANNEXES

-       La fiche de signalement OVS

-       L’échelle de gravité des signalements de l’ONVS

-       Liste des sigles utilisés

 

ARTICLES ANGLOPHONES

 

Bulletin documentaire du 16 décembre 2017 au 12 janvier 2018 de la Fédération des Criavs

 

Balancing Sexual Expression and Risk of Harm in Elderly Persons with Dementia

10 jan. 2018

[Article] ABELLARD Jessica ; RODGERS Carla ; BALES Alicia L. Journal of the American Academy of Psychiatry and the Law Online, Vol.45 - N°4. December 2017. pp. 485-492

The developmental and criminal histories of subgroups of sexual murderers engaging, or not engaging, in post mortem sexual interference, compared to rapists

[Article] HIGGS Tamsin ; STEFANSKA Ewa B. ; CARTER Adam J. ; et al. Journal of Criminal Justice, Vol.53. November 2017. pp. 92-101

Cognitive-Behavioral Therapy Efficacy for Reducing Recidivism Rates of Moderate- and High-Risk Sexual Offenders: A Scoping Systematic Literature Review

[Article] MPOFU Elias ; ATHANASOU James A ; RAFE Christine ; et al. International Journal of Offender Therapy and Comparative Criminology, Vol.62 - N°1. January 2018. pp. 170-186

Online Child Sexual Exploitation Prevalence, Process, and Offender Characteristics

[Article] KLOESS Juliane A ; BEECH Anthony R. ; HARKINS Leigh. Trauma, Violence, & Abuse, Vol.15 - N°2. April 2014. pp. 126-139

Police officer attitudes to the practicalities of the sex offenders’ register, ViSOR and Child Sexual Abuse Disclosure Scheme in England and Wales

[Article] McCARTAN Kieran ; HOGGETT James ; O'SULLIVAN Jack. Journal of Sexual Aggression. In Press : Articles en pré-publication ; seront publiés prochainement dans un numéro. 01/01/2099

Page 1 sur 22