CRIAVS-CENTRE - Sexe et Société - Toulouse - 27/05/2014

CRIAVS-CENTRE
Centre Ressources pour les Intervenants auprès des Auteurs de Violences Sexuelles

Sexe et Société - Toulouse - 27/05/2014

Sexe et Société

Toulouse - 27/05/2014

« Ce qui fut se refait ; tout coule comme une eau. Et rien dessous le Ciel ne se voit de nouveau. Mais la forme se change en une autre nouvelle. Et ce changement, Vivre, au monde s’appelle ». Ce qu’écrit poétiquement Pierre Ronsard se retrouve dans les rapports entre sexe et société.

Dans nos sociétés et à travers les âges, la notion de "sexe" renvoie à des sens différents : aux organes distinctifs mâle/femelle; aux parties génitales; au genre féminin/masculin mais aussi à un ensemble de pratiques relevant du "sexe" ("instincts" et désirs). Ces différents sens rattachés à la notion de "sexe" sont révélateurs de contextes historiques mais aussi de champs théoriques spécifiques (droit, médecine, science, sociologie, etc.). En effet, les formes de relation entre le sexe et la société n’ont cessé de changer selon les contextes temporaux-spatiaux, ainsi que le montre l’analyse  de Michel Foucault au sujet de la « sexualité », dans ce qu’il nomme « les Plaisirs à l’époque antique, la Chair à la période théocratique du moyen-âge et de l’époque classique, la Sexualité à l’époque dite moderne concernant la période du 18ème siècle à aujourd’hui  ».

De plus à travers des registres normatifs (des systèmes de codification) se construisent socialement des définitions de l'objet « sexe », mais aussi des proscriptions et des prescriptions, des indications et des contrindications, qui visent à réguler et accompagner le comportement des individus.

Mais comme le disait Pierre Bourdieu, "en sciences sociales le langage de la règle est souvent l'asile de l'ignorance ". Derrière les discours normatifs existent tout un ensemble de pratiques sociales aussi nombreuses que variées, qui elles, n'obéissent pas nécessairement à des normes explicites. Ce non conformisme participe à la transformation et au changement de la société. L'idée de la journée sera de présenter et d'analyser les dimensions sociales du « sexe », dans le souci d’interroger cette tension entre des registres normatifs particuliers et la réalité des pratiques.

La matinée, sera consacrée premièrement au fait que le "sexe" chez les animaux ne se réduit ni à l'hétérosexualité ni à la reproduction et deuxièmement au rapport, chez les humains, entre sexe et genre. L'après-midi sera consacré à la question de la « sexualité » au regard des codes contemporains. Derrière les discours sur la « libération sexuelle », la « banalisation du sexe » et la «dramatisation du sexe », quelle est la réalité des pratiques sexuelles en France ? Quels sont les nouveaux registres normatifs qui, aujourd'hui, influencent les pratiques sexuelles (question du risque avec le VIH et question de la pornographie), et leurs traitements institutionnels (éducatif, judiciaire, sanitaire) ?

Programme en PJ au bas de cette page

 

Information et inscription

CRIAVS Midi-Pyrénées - Corinne Honoré

05.61.14.90.10 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dernière modification le lundi, 19 mai 2014 10:23