CRIAVS-CENTRE
Centre Ressources pour les Intervenants auprès des Auteurs de Violences Sexuelles

Archive : Colloque Adolescence, violences sexuelles et famille 21-22/11/2013

Le livret des résumés est téléchargeable au bas de cette page

Vous retrouverez ici une sélection des publications des intevenants.

 

Les jeunes et la sexualité : Initiations, interdits, identités (XIXe-XXIe siècle)

Jean-Jacques Yvorel (2010)

Mutations (Livre 262)

Le sujet préoccupe les jeunes eux-mêmes, bien entendu, mais aussi les adultes qui les entourent, parents, enseignants, travailleurs sociaux, médecins, juges, responsables politiques... Il inquiète, il paraît sulfureux, ou tabou. L'émotion suscitée dans les médias en témoigne : tournantes, tourisme sexuel, "dédipix" échangés, pilule du lendemain, difficulté d'assumer son homosexualité, etc. Sur les plateaux de télévision, à la radio ou dans les magazines, la parole est donnée aux "psy" ou aux "témoins", qui renforcent bien souvent les normes et les idées reçues. En contrepoint, ici sont réunis des historiens, des sociologues, des philosophes : trente-cinq chercheurs qui ont dépouillé les archives et mené l'enquête sur le terrain, en France, en Espagne, aux États-Unis, mais aussi en Argentine, au Cameroun, à Madagascar, en Iran, en Thaïlande, en Nouvelle-Zélande... Ce vaste panorama en trois volets, initiations, interdits, identités, permet de s'interroger sur notre actualité sexuelle : peu réprimée jusqu'à une époque récente, pourquoi la pédophilie est-elle aujourd'hui considérée comme le crime le plus abominable ? quel rôle joue la pornographie dans l'éducation sexuelle ? la violence sexuelle des jeunes est-elle plus marquée aujourd'hui ? comment se construisent les identités de genre et les orientations sexuelles chez les jeunes ? Faut-il avoir peur des jeunes et de la sexualité ? Voilà de quoi alimenter la réflexion individuelle et les débats publics tout à la fois...

 

Juger et éduquer les mineurs délinquants

Dominique Youf (2009)

Collection: Enfances, Dunod
 EAN13 : 9782100521319

La justice pénale des mineurs est aujourd’hui en profonde mutation. L’ordonnance de 1945 relative à l’enfance délinquante a fait l’objet d’un consensus jusqu’à la fin du siècle dernier. Un modèle thérapeutique de justice a été construit qui considérait que l’infraction commise par un mineur était le symptôme d’une situation sociale et psychologique dont le jeune était la victime et qu’il fallait traiter par une mesure éducative. Or, ce modèle n’a pas atteint ses objectifs. Les mineurs récidivistes étaient pris en charge par l’Administration pénitentiaire plutôt que par la Protection judiciaire de la jeunesse. Face à cet échec, un nouveau modèle de justice est aujourd’hui proposé. Il considère que la croissance de la délinquance des mineurs repose sur un sentiment d’impunité. Dès lors, il faudrait construire une justice où par la sanction, le jeune déviant apprenne à respecter la loi. La première partie de ce livre propose une analyse des forces et faiblesses du modèle thérapeutique dans lequel nombre de juges des enfants, éducateurs, psychologues, assistants de service social continuent de se reconnaître. La deuxième décrit le processus de déconstruction de ce modèle et l’apparition d’un nouveau modèle de justice basé sur la dissuasion. Enfin la troisième partie montre qu’une autre voie est possible qui tient compte à la fois du caractère social de toute justice et du devoir d’éducation à l’égard des mineurs délinquants.

Biographie des auteurs
Dominique Youf - Docteur en philosophie, il est chercheur associé à l'EA "Rationalités contemporaines" de l'Université Paris IV-Panthéon Sorbonne. Il a une longue expérience professionnelle auprès des mineurs délinquants et est l'auteur de nombreux travaux sur le droit de l'enfance.

 

Les conduites à risque à l'adolescence Repérer, prévenir et prendre en charge

Robert Courtois (2011)

Collection: Psychothérapies, Dunod
 EAN13 : 9782100540389

Entre rites de passage et altération du goût de vivre, les conduites à risque aident les adolescents à acquérir leur autonomie mais mettent leur vie en danger. À l’heure où le suicide constitue la deuxième cause de décès des adolescents, il est nécessaire d’étudier ces conduites, afin d’en connaître les motivations individuelles, les manifestations, leurs effets, et en fin de compte leur dangerosité réelle. Repérer, prévenir, prendre en charge, voici les objectifs de cet ouvrage qui présente pour la première fois une synthèse de la question sous l'aspect psychopathologique.

Biographie des auteurs
Robert Courtois - Robert Courtois est maître de conférences (HDR) en psychologie clinique et psychopathologie à l'université de Tours et psychiatre de l'unité d'Hospitalisation des adolescents à la Clinique Psychiatrique Universitaire (CPU -CHRU de Tours). Il est responsable du diplôme universitaire Psychopathologie à l'adolescence et chez l'adulte jeune: conduites à risque et passages à l'acte. Ses recherches portent sur les conduites psychopathologiques à l'adolescence et l'étude de la personnalité

 

 

Les violences sexuelles à l'adolescence : comprendre, accueillir, prévenir

Pascal Roman (2012)

11 janvier 2012 Psychologie

Les violences sexuelles à l'adolescence représentent une question cruciale à plus d'un titre : présentes sur la scène médiatique, sociale et politique, elles préoccupent, interrogent, voire mettent en difficulté les professionnels qui ont à recevoir, accompagner, sanctionner les adolescents mis en cause dans ces actes transgressifs à caractère sexuel. Cet ouvrage apparaît donc nécessaire. D'une approche résolument clinique, il s'appuie sur différents points de vue complémentaires : une pratique de psychologue et psychothérapeute, une pratique de recherche et une pratique d'expertise judiciaire. Ces points de vue permettent de décliner la question des violences sexuelles à l'adolescence selon trois volets : comprendre, accueillir, prévenir : comprendre la place de l'agir sexuel violent dans le temps de l'adolescence et ses implications au plan du groupe familial et social d'une part, et au plan du lien entre auteur et victime d'autre part ; accueillir la violence et la souffrance de ces adolescents à partir de la reconnaissance du hiatus existant entre des actes qui montrent une sexualité adulte et le registre infantile d'investissement de la sexualité (conditions d'accueil et de soin de l'adolescent, de sa famille et des professionnels qui en ont la charge) ; prévenir, c'est-à-dire penser en amont les modalités d'accompagnement du lien entre l'adolescent et son environnement, y compris dans la prise en compte des conditions précoces de l'établissement du lien, mais aussi envisager la prévention du point de vue du soutien d'une subjectivation de l'acte, clé de la prévention de la récidive. Destiné aux professionnels du soin psychique (psychiatres, psychologues, psychothérapeutes), cet ouvrage s'ouvre largement sur les préoccupations des professionnels des champs juridique, social, éducatif et de la santé.

 

Meurtres dans la famille

Florian Houssier (2013)

Collection: Psychismes, Dunod
 
EAN13 : 9782100584918

Biographie des auteurs
Florian Houssier - Psychologue, psychanalyste, maître de conférences à l'Université Paris Descartes, Laboratoire de Psychologie clinique et Psychopatholoige (E. A. 4056) et psychothérapeute au centre René Capitant. Il est membre du Collège International de l'Adolescence (CILA).

 

Questions d'autorité 

de Patrice Huerre, Danièle Guilbert, Jean-Yves Le Fourn et Daniel Marcelli (2006)

 Bibliographie de J-Y Le Fourn disponible sur le site du CILA: 

 http://www.cila-adolescence.com/membresjy_le_fourn_publications.html

 

Face au développement supposé de la violence des jeunes et aux réponses caricaturales proposées, un questionnement sur l'autorité s'impose aux éducateurs, parents et professionnels. Qu'est-ce que l'autorité ? Qui la détient dans un monde qui a changé aussi bien du côté de la famille que du côté des institutions accueillant et formant les enfants et les adolescents ? Quelles sont les idéologies sous-jacentes ? Comment articuler l'autorité avec la nécessité, pour les bébés, les enfants et les adolescents, de trouver dans leurs environnements, certes des limites, mais avant tout des contenants ? Il a fallu des siècles pour renverser la tyrannie, puis la monarchie de droit divin. Et voilà qu'aujourd'hui on a parfois l'impression d'assister à un curieux renversement de tendance quand les meilleurs esprits se posent la question de savoir comment l'Etat peut retrouver une autorité et comment les institutions peuvent légitimer ce qui reste de la leur C'est que la cohabitation entre démocratie et autorité ne va pas de soi. Les relations dans les familles, les rapports entre les adultes et les enfants subissent forcément les tensions et les soubresauts qui agitent ce couple impossible. Les normes et les consensus ayant disparu, chaque famille mais aussi chaque professeur ou éducateur se trouve devant la terrible liberté d'inventer son autorité.

 

Les pathologies de l'agir chez l'enfant Approche clinique et projective

Jean-Yves Chagnon, Aline Cohen De Lara (2012)

Collection: Psycho Sup, Dunod
2
EAN13 : 9782100582860

Cet ouvrage analyse la manière dont la méthodologie projective permet une approche compréhensive et rigoureuse, des nouvelles formes psychopathologiques (agitation, hyperactivité, instabilité psychomotrice, pathologie limite, pré-psychose, etc.) chez l'enfant.

Cet ouvrage analyse la manière dont la méthodologie projective permet une approche diagnostique et compréhensive fine et rigoureuse des nouvelles formes psychopathologiques (agitation, hyperactivité, instabilité psychomotrice, pathologie limite, pré-psychose, etc.) chez l'enfant.

Biographie des auteurs
Jean-Yves Chagnon - Professeur de psychologie clinique et psychopathologie à l'université Paris 13, il est l'auteur de "Les pathologies de l'agir chez l'enfant. Approche clinique et projective" paru en 2012 dans la même série. Il est aussi l'auteur de plusieurs chapitres dans des ouvrages collectifs parus chez Dunod : Les grands concepts de la psychologie clinique (F. Marty et al., 2008) ; Les grandes thématiques de la psychologie clinique (F. Marty et al., 2009). Il a dirigé l'ouvrage "45 commentaires de textes en psychopathologie. Approche psychanalytique" (2012).
Aline Cohen De Lara - Professeur de psychologie de l'enfant et de l'adolescent à l'Université Paris-Nord (Villetaneuse)

 

MATERNITÉ ET TRAUMATISMES SEXUELS DE L'ENFANCE

Une clinique de l'interface soma-psyché
Benoît Bayle
Sous la direction de Benoît Bayle

Editions L'harmattan - Cahiers Marcé

L'accès à la maternité réveille parfois une douleur indicible chez les femmes qui ont subi des violences sexuelles dans leur enfance. Cette souffrance peut resurgir subitement au cours de la grossesse ou de l'accouchement et perturber la relation mère-enfant. Les abus sexuels ont alors un impact sur les générations suivantes, dont il faut apprendre à soulager les effets parfois dévastateurs. Au fil de l'ouvrage, nous découvrons cet aspect méconnu des traumatismes sexuels et la nécessité d'un accompagnement psycho-obstétrical de la grossesse.

 

 

 

Education renforcée : la prise en charge des mineurs délinquants

Thierry Goguel d’Allondans (2008)

 

ed. TéraèdrePassage aux Actes

 La jeunesse délinquante a toujours préoccupé les sociétés humaines, à la fois en tant que symptôme de leurs dysfonctionnements, mais aussi comme aliment des fantasmes de fin d'un monde civilisé. En France, l'ordonnance de 1945 a opéré une rupture avec le tout répressif, en redonnant sa place à l'éducatif. Aujourd'hui, un vent souffle qui pourrait en finir tant avec ce texte qu'avec la justice des mineurs qui pourrait se voir adosser à celle des adultes. En périodes électorales, nos élus et leurs rivaux sont extraordinairement amnésiques face à une opinion publique où augmente le sentiment d'insécurité. En effet, la France dispose d'un important arsenal de prise en charge des mineurs délinquants. Pour perfectible qu'il soit, il reste méconnu des citoyens car nos hommes politiques n'en parlent quasiment jamais. Au cœur de celui-ci, est né, pourtant, un projet consensuel, tant à droite qu'à gauche de l'hémicycle, les centres d'éducation renforcée CER. Après un détour par l'histoire, cet ouvrage aborde la création, les organisations et les pédagogies des UER montrant en quoi ils peuvent être une réponse, parmi d'autres, aux conduites déviantes de certains jeunes. Il aborde également les perspectives et les enjeux actuels de la prise en charge des mineurs délinquants.

 

Jeunes et sexualité, infractions et éducation

 Les cahiers dynamiques 2011/1

 

 http://www.cairn.info/revue-les-cahiers-dynamiques-2011-1.htm

 

 

   L'émergence de la sexualité est sans aucun doute ce qui caractérise l'adolescence. Pourtant, ce sujet n'est généralement abordé que sous l'angle de la transgression ou de la prévention. Ce numéro, sans négliger la problématique des mineurs auteurs d'infractions sexuelles, vient faire le point et lever quelques tabous. Éclairages théoriques, explicitations des pratiques et témoignages sont là pour permettre aux adultes qui les encadrent de mieux comprendre la sexualité

 

 

Construction de soi et thérapie de groupe

Christian Bourg  Sylvie Aymonier(2011)

résumé de l'Article des cahiers dynamiques sur Cairn: 

http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=LCD_050_0098

 

Aborder la question de la sexualité Adolescents à La Roche-sur-Yon

Barbara Smaniotto et Maryse Dudognon (2011)

  http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=LCD_050_0056

 

Le groupe de parole : une coconstruction visant à l’éducation sexuelle

Mohammed Rezgui  (2011)

http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=LCD_050_0047

 

 

Libération provisoire de la parole en prison. L’expérience d’un groupe de parole thérapeutique pour les auteurs d’agressions sexuelles

Marie Réveillaud (2013)

in Revue de psychothérapie psychanalytique groupale 2013/1 (60)

  http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=RPPG_060_0153

 

 

 

Victimes et auteurs : de la parole au soin

in Les violences sexuelles des mineurs

Marie-Laure Gamet, Claudine Moïse (2010)

Collection: Enfances, Dunod - EAN13 : 9782100540433

Les violences sexuelles exercées par des mineurs sur d’autres mineurs suscitent beaucoup d’émoi dans la société et parmi les professionnels, bien souvent désarmés face à une telle agressivité. Toutefois, ce constat ne doit pas faire oublier que la majorité des violences sexuelles sur mineurs est le fait d’adultes issus du milieu familial des victimes. Ces violences constituent un véritable
fléau social et posent la question de l’accompagnement du développement de la sexualité des jeunes et de la vie
sexuelle des adultes.

Pour passer de la parole au soin, et au soin par la parole, un médecin et une spécialiste universitaire de la violence verbale ont conçu cet ouvrage en prenant appui sur l’expérience de prise en charge sexologique par le médecin de mineurs victimes et de mineurs auteurs de violences sexuelles. La thérapie sexuelle présentée a été élaborée avec le souci constant de ne pas faire d’effraction dans le développement des enfants. Elle contribue à un processus d’élaboration psychique autour du développement de la sexualité.

Face aux abus sexuels, pour contrer des dysfonctionnements sociaux et apaiser des vies en souffrance, partenaires institutionnels, professionnels éducatifs, personnels de la santé et de la justice doivent travailler ensemble. Afin que la connaissance, la formation et l’écoute attentive – sur des bases rigoureuses et étayées – permettent que des vies brisées dans l’enfance et l’adolescence puissent, par-delà les traumatismes, être réparées.

Biographie des auteurs
Marie-Laure Gamet - Médecin urgentiste de formation, elle a créé au sein du conseil général de la Marne la Cellule d'accompagnement du développement de la sexualité.
Claudine Moïse - Maître de conférence à l'université d'Avignon en science du langage, elle dirige un groupe universitaire de réflexion sur la violence verbale.

 

Soins sous contrainte modélisation d’un dispositif clinique pour adolescents auteurs d’agressions sexuelles

Samuel Lemitre (2009)

in la pratique du psychologue et l'éthique sous la direction de O. Bourguignon

  http://www.cairn.info/la-pratique-du-psychologue-et-l-ethique--9782804700201-p-157.htm

 

Equipe Belge GROUPADOS (2006)

 http://www.one.be/fileadmin/user_upload/one_brochures/DIREM/Therapies_auteurs/direm_65.pdf

 

Violences sexuelles à l’adolescence : quelles prise en charge ?

in Les jeunes et la loi Nouvelles perspectives? Nouvelles pratiques?

 

Alain Harrault, Claire Hélène Hipeau Bergeron et Marie Patural (2010)

Editions L'harmattan

 http://books.google.fr/books?id=oNCzslaV8l4C&pg=PA157&lpg=PA157&dq=article+marie+patural&source=bl&ots=0gifR-ExBF&sig=HWkBZoi0TAlFU5AXrg6I6MukaUw&hl=fr&sa=X&ei=Rar7UZSRBMGK7Aaw_oC4CQ&ved=0CEEQ6AEwAw#v=onepage&q=article%20marie%20patural&f=false

 

 

 

LE PROPRE DE L'HUMAIN Essai d'approche pluridisciplinaire en sciences humaines

Sous la direction de Claude Savinaud


L'Harmattan •juillet 2013 •202 pages  978-2-343-00866-0

            Cet ouvrage met en perspective la question de « l’humain », dans la temporalité historique de son avènement comme concept, dans son opposition syntagmatique à un « inhumain » représenté par les figures de la dégradation du corps et plus encore du psychisme, qu’elle soit d’origine déficitaire ou l’envers de son apparence trompeuse. Elle traverse le rapport de l’homme à son statut social comme ce qui peut le rendre invivable à lui-même comme à la planète tout entière. Elle se poursuit en le confrontant à son image dans les sciences, que ce soit face à l’animal dont le darwinisme l’extrait, à l’intelligence artificielle et à la théorie de l’information auxquelles les neurosciences l’assimilent. Elle s’achève sur l’ouverture que procure le regard du philosophe à son existence matérielle bornée.

            Cet ouvrage est le produit d’une réflexion d’un groupe de chercheurs qui tente depuis une dizaine d’années de faire vivre et cohabiter les approches psychanalytiques et les autres courants de pensée en sciences humaines dans un discours ouvert. Il clôt probablement un cycle commencé avec les Fondations subjectives du temps (2002), de la pensée (2004), poursuivi avec la question du Réel et de la Réalité (2009), selon un mode d’approche exigeant dans une dynamique collective et plurielle. Le lecteur y retrouvera certainement le cheminement de cette expérience singulière de l’écriture à plusieurs voix qui anime l’équipe de recherche sur « la clinique psychanalytique, les processus psychiques et existentiels, et l’esthétique » à l’Université Catholique de l’Ouest.

Sous la direction de Claude Savinaud, psychologue et psychanalyste, professeur émérite en psychologie clinique et psychopathologie, membre de l’équipe de recherche de psychologie clinique (EPC), à l’Institut de Psychologie et Sociologie Appliquées (IPSA) de l’Université Catholique de l’Ouest (Angers).




 

Dernière modification le lundi, 09 mars 2015 10:45
Plus dans cette catégorie : Remerciements »